Editorial

Editorial

 

 

Roanne, Le 1er Septembre 2017

« Vers l’excellence de chacun, afin de donner le meilleur de soi-même »

Madame, Monsieur, Chers Parents et Chers Lecteurs,

C’est avec une grande joie, que j’écris cet éditorial pour le site de présentation de l’Institution Saint-Paul. J’ai choisi d’associer cette année dans cet éditorial deux caractéristiques de l’éducation à savoir :

- Susciter le respect et non seulement, l’imposer. Le respect s’éduque, il ne peut demeurer dans une imposition abstraite et absolue, même si en certaines circonstances, il doit s’imposer.

Le respect, dans les situations ordinaires est avant tout affaire de posture et de relation. Posture vis-à-vis du savoir, l’enseignant reçoit mission d’aiguiser l’appétit de la connaissance chez le jeune, d’avantage que celle de forcer à connaitre. Posture dans la relation, celle-ci ne doit être ni trop lointaine et en surplomb, ni trop proche et en confusion ; mais juste à distance afin de favoriser et donc susciter le respect. Il y a donc un art de vivre l’acte d’enseigner et la relation éducative, qui susciteront le respect et favoriseront sa mise en place, naturellement. La deuxième caractéristique que je retiens est :

- Soigner l’ambiance, en favorisant un climat scolaire de qualité. Un climat scolaire ne se décrète pas, il se construit par la somme des actes et postures du quotidien. Les temps forts, les temps de partage, sont indispensables à la célébration du bien vivre ensemble. Cependant, tous ces évènements ne sont féconds que s’ils s’appuient sur des relations quotidiennes de qualité. Or, celles-ci reposeront d’abord sur le respect présent. Tous ces actes et postures qui disent ou ne disent pas notre attention pour les autres, notre désir de la connaître avant de la juger, de l’apprécier avant d’en « dessiner » les limites éventuelles, suscitent le respect et favorisent ou défavorisent le climat scolaire. On entend parfois, l’un ou l’autre évoquer l’âme de l’établissement, et si c’était finalement cela le signe le plus concret de l’existence d’un véritable Art de vivre notre relation au savoir, et, à l’éducation ici à Saint-Paul. Je suis certain que vous saurez répondre à cette question, vous tous qui nous fréquentez depuis quelques temps et que les familles qui nous rejoignent en cette rentrée auront désormais le désir également à discerner et toucher concrètement je l’espère : cette « âme Saint-Paulienne » établie sur la culture du respect et le climat scolaire qu’il induit, tout en y associant ce cheminement de l’excellence pour donner le meilleur de soi-même et de croire en la jeunesse. Tous les membres de la communauté éducative s’inscrivent avec beaucoup d’engagement et de professionnalisme dans ces deux caractéristiques de l’Education. Je les remercie sincèrement pour le travail accompli et le chemin parcouru « ensemble et par association », pour que l’établissement aille bien. Cet engagement aujourd’hui prend sa source dans la conviction qui est la nôtre, que l’Eglise et l’Enseignement Catholique ont quelque chose à apporter à l’éducation de la jeunesse et la certitude que l’Evangile, source de vie peut donner sens à l’éducation de nos jeunes. Nous avons à Saint-Paul, la très noble et belle mission de former les jeunes du XXIème siècle. Notre désir, notre souhait est de former des jeunes compétents, altruistes et rayonnants, soucieux de la personne humaine. Nous voulons donner aux jeunes une formation humaine et chrétienne qui leur permettra de vivre avec confiance et sérénité le monde de demain. Que cette confiance mise dans la jeunesse, que cette expérience placée dans toutes les qualités qu’elle porte en elle, soit pour l’établissement le fondement de notre communauté. Je suis convaincu qu’une communauté éducative doit être vivante, en mouvement, elle doit prendre le temps de relire son action, de l’ajuster, et de s’améliorer en mettant en place des leviers d’action pour tendre vers une certaine perfection, tout en considérant que nous ne pourrons prétendre avoir atteint cette perfection .

L’Institution Saint-Paul est donc appelée à ne jamais achever sa construction pour servir, chaque jour, de mieux en mieux plus que jamais, car éduquer doit être passion d’espérance. Tous les enfants sont des êtres en devenir, si nous fixons les valeurs sur lesquelles nous voulons construire l’adulte de demain, nous gardons un regard d’espérance sur chacun sans pour autant renoncer à de justes exigences. Je vous invite à visiter notre site qui vous présentera et détaillera la richesse de notre Institution. Que cette année 2017-2018 soit riche et enthousiasmante, pleine de joie, de réussite et de bonheur. Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, Chers Parents, Chers Lecteurs, mes sincères salutations.

Soyez assurés de mon entier dévouement à Saint-Paul et dans la joie de vous « accueillir ».

Continuons la marche ! Le Chef d’établissement coordonnateur, Gilles CHABLE